Une histoire de noms

Le nom (ou substantif) est une classe grammaticale regroupant certains lemmes. Les lemmes sont les éléments indépendants du lexique, ils sont couramment appelés mots. Les noms sont les mots qui désignent la substance (d’où le nom substantif) des êtres, des choses et des idées comme canard, marteaux ou démocratie, mais aussi des sentiments, des actions et des caractéristiques comme amour, meurtre ou largueur, et la liste est sans fin. Les noms sont les rares lemmes que l’on peut associer à un référent (ou référence), c’est-à-dire un objet de la réalité extralinguistique.

C’est une classe grammaticale ouverte, il n’est donc pas rare qu’elle vienne s’enrichir au fil du temps, de nouveaux éléments en fonction de la vision de la réalité à laquelle sont confrontés les locuteurs mais également d’autres noms pour désigner une même chose.

La plupart des langues font une différence entre nom commun et nom propre, ce n’est pas le cas du rorquais qui compte des noms dit immobiles ou mobiles. Il est impossible de déterminer avec une règle la classe à laquelle un nom appartient à l’exception des éléments qui sont tous immobiles.

Les noms en Labellais ne portent pas de marques de nombre, (l’équivalent du –s au pluriel en français), le nombre est donné par le déterminant ou le contexte. Le genre, en Labellais n’existe pas pour les noms mais seulement pour les humains et les autres animaux, aucune flexion due au genre n’existe donc pour eux.

Publicités

2 réflexions sur “Une histoire de noms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s